Banc de touche

Coupe LAuRAFoot Féminine – L’OLYMPIQUE DE VALENCE a tout à gagner

LES FILLES DE L’OLYMPIQUE DE VALENCE VIVENT UNE SAISON RICHE. APRES UN SEIZIÈME DE FINALE DE COUPE DE FRANCE, LES VALENTINOISES DISPUTERONT CE WEEK-END UN QUART DE FINALE DE COUPE RÉGIONALE. ET CERISE SUR LE GÂTEAU, ELLES SONT EN BONNE POSITION POUR JOUER LA MONTÉE

« Nous réalisons une saison marathon », avoue Romain Chosson, entraîneur des féminines de l’Olympique de Valence. Si la coupe de France s’est arrêtée au soir des seizièmes de finale face à l’AS Saint-Etienne, le parcours en coupe LAuRAFoot en est au stade des quarts de finale. Et dimanche, les Valentinoises iront affronter un adversaire qu’elles connaissent bien, l’Olympique Lyonnais B. « Ce sera une très belle affiche face à un club référence dans le football féminin. Nous avons confronté cette équipe il y a trois semaines de cela où nous avons perdu à la dernière minute sur coup de pied arrêté. Maintenant, on les connait… On ira avec davantage de confiance. »
Se faire plaisir et accumuler l’expérience de grands rendez-vous seront en revanche les maîtres mots dimanche : « La coupe n’est clairement pas un objectif mais c’est un moyen de se maintenir en compétition. Désormais, notre ambition est de gagner notre place en play-offs. »

EN ROUTE POUR LES PLAY-OFFS ?

Car l’O. Valence est en bonne position pour atteindre les barrages d’accession en D2, après sa large victoire sur le terrain du CS Nivolas (1-6). « Le travail paie. Le club a su donner les moyens aux joueuses et elles le rendent bien. Pourtant, ce n’est pas toujours facile avec un effectif réduit. Mais les filles sont dans une bonne dynamique et travaillent dur, notamment avec le préparateur physique Yann Gineys. De plus, Bruno Chopart est venu nous renforcer et son arrivée m’a beaucoup soulagé. Nous avons des joueuses de qualité, de très bonnes individualités qui ont le niveau D2 sans problème. »
Pour autant, nulle question de s’emballer pour l’instant : « on essaie de tempérer les ardeurs. Nous ne sommes pas à l’abri d’une défaite. A ce stade du championnat, certains jouent leur survie donc il n’y a aucun match facile. Nous allons continuer de prendre les choses avec humilité et nous verrons bien… »
Quoi qu’il en soit, la saison est déjà réussie !

Plus de Banc de touche

LE DAFC EST FIER DE SES PARTENAIRES !