Banc de touche

Coupe de France – L’AS SUD ARDECHE a pris sa revanche

CHACUN SON TOUR. POUR LE SECOND ACTE EN UNE SEMAINE, C’EST L’AS SUD ARDECHE QUI EST SORTI VAINQUEUR DE L’AS CHAVANAY LORS DU SIXIEME TOUR DE LA COUPE DE FRANCE. L’AVENTURE CONTINUE !

Un partout. Balle au centre. La deuxième confrontation en deux semaines entre l’AS Sud Ardèche et l’AS Chavanay a cette fois-ci tourné en faveur des Sud Ardéchois, sept jours seulement après la victoire chavanoise en championnat (0-1).
C’est donc l’AS Sud Ardèche qui a obtenu sa qualification pour le septième tour de la coupe de France (3-1). « Les joueurs avaient à cœur de se racheter et de gommer le faux-pas du week-end précédent. Cela n’a pas été facile, l’AS Chavanay nous a donné du fil à retordre », explique Samuel Croze, co-entraîneur avec Jean Arcis. Ce sont d’ailleurs les visiteurs qui ouvraient la marque, à la demi-heure de jeu.

« UNE BELLE AVENTURE »

Mais l’équipe locale réagissait rapidement en égalisant juste avant la pause, pause qui donnera finalement un des tournants du match. Le gardien de Chavanay, Munoz, blessé, a dû céder sa place, à un de ses coéquipiers, joueur de champ. « Cela nous a forcément été favorable mais cela n’enlève en rien le fait que nous ayons fait un meilleur match que la semaine dernière. »
Peu importe le contexte donc, pour les trois quarts de cette équipe ardéchoise, atteindre le septième tour de la coupe de France est une grande première : « c’est une belle aventure et les garçons sont aux anges. Cela faisait treize ans que l’AS Sud Ardèche n’avait pas atteint ce stade. On écrit une nouvelle page de l’histoire du club. C’est bénéfique pour tout le monde. »
Une fierté aussi vue dans les yeux des sept cent personnes présentes à Dugradus. Et pour le tour suivant, il devrait encore y avoir du beau monde derrière les mains courantes et en tribunes : « on aimerait avant tout recevoir. Après, soit un « très petit » pour avoir une chance de passer au huitième tour, soit un très gros pour sortir la tête haute… », conclut le technicien. Vivement le tirage de jeudi !

Plus de Banc de touche

LE DAFC EST FIER DE SES PARTENAIRES !